Conan le Fils du Futur vol. 1

Conan le Fils du Futur vol. 1Conan le Fils du Futur est la première oeuvre du Maître Hayao Miyazaki. Cette série bénéficie déjà des thèmes favoris de l’auteur, tels l’écologie, les voyages initiatiques ou la réflexion de l’homme sur ses propres actes.
Le début de l’histoire pourra sembler un peu lent, mais c’est au bout de quelques épisodes qu’elle prend toute son empleur. C’est un plaisir d’avoir cette série sur support DVD et nous le devons à l’investissement de l’équipe d’IDP sans qui cela n’aurait pas été possible, notamment car la première version n’est plus exploitable et qu’un nouveau doublage était nécessaire.

L’éditeur a su proposer un DVD de qualité (menus agréables, master en bon état, suppléments intéressants…) même s’il est certain qu’un petit effort sur l’encodage pourrait encore être fait, qu’il serait bon de remédier au problème de rémanence et que l’absence de la VO en rebutera plus d’un.
Pour ceux qui se contentent d’une version française, n’hésitez pas car Conan est bien plus qu’un classique et les fans des oeuvres de Hayao Miyazaki ne pourront pas passer à côté !

Remarque : il n’y a pas de compteur ni pendant les épisodes ni pendant les génériques ! C’est plutôt étrange et dommage…

Malgré l’ancienneté de la série (qui date tout de même de 1978), nous bénéficions d’un master de très bonne qualité. L’image souffre juste de quelques points blancs mais après plus de 20 ans, c’est très satisfaisant.
Globalement, la compression est bonne et bien meilleure que les DVD de Capitaine Flam.
Le plus gênant s’avère être la présence constante d’un effet de rémanence, et les images sombres en font particulièrement les frais.

Globalement, la qualité d’image est pourtant acceptable car au risque de paraître répétitif, il est rare d’avoir une image de cette qualité pour un animé de cet âge…
Espérons pourtant que ce soucis de rémanance ne soit pas présent sur les prochains DVD.

Nous regretterons l’absence de la version originale car l’éditeur la possédait, sans quoi un nouveau doublage n’aurait pas pu être réalisé. Néanmoins, il est probable que les ayants droits ne permirent pas cela, car la série est également en cours d’édition au Japon (rappelons que la zone 2 comprend la pays du soleil levant).

La version française est heureusement de bonne qualité et malgré un son mono, celui-ci est clair et le souffle présent est plutôt faible.

Ce DVD est un nid à bonus ! Pour une série si ancienne, l’éditeur a su nous proposer pas mal de choses intéressantes :
Possibilité de choisir de visionner les épisodes avec ou sans les génériques. Ceci est une habitude chez IDP, mais cette fois-ci, nous pouvons également choisir entre le générique français (réalisé très récemment) et le générique original. Lorsque l’on regarde la série avec les génériques, on ressent les transitions mais elles sont plus propres que celles des DVD du Capitaine Flam.
La filmographie de Hayao Miyazaki : depuis sa naissance à nos jours (présentée en 6 chapitres).
Galerie d’images : principalement des croquis. Dommage qu’elle ne soit pas très étoffée.
Staff par épisode : c’est un véritable respect envers les producteurs car il est très rare de pouvoir connaître le nom de toutes les personnes qui ont participé à un épisode précis. En effet, les génériques originaux présentent généralement des crédits différents à chaque épisode (mais puisque c’est en japonais, la plupart n’y font pas attention). Le fait de proposer le choix de visionner avec ou sans génériques retirant définitivement les crédits, ce supplément est un très bon compromis. De plus, il est possible d’avoir de plus amples informations sur les personnes concernées en cliquant sur leur nom (ce n’est pas très visible mais le nom de la personne sélectionnée est alors en jaune très clair).
C’est le premier DVD à être aussi précis.
Le générique karaoke : il s’agit du générique français de début, chanté et écrit par Jean-Jacques Debout. Il est présenté d’une part en version chanté et d’autre part en version instrumentale. Il est possible d’afficher ou de retirer les sous-titres des paroles.
Les coulisses du doublage (8 minutes) : la première version française de Conan le fils du futur n’étant plus exploitable, IDP a dû réaliser un nouveau doublage. Ce doublage fait appel à la majeure partie des comédiens de la première version et on nous propose ici un petit making off. C’est plutôt intéressant et c’est un plaisir de voir le visage de ces comédiens, entendus dans tant d’animés…
Tous ces suppléments sont proposés dans une partie nommée « le monde de Conan ». Nous notons la présence d’une transition animée lorsque l’on y entre pour la première fois.

Nous avons également droit à plusieurs bandes annonces : Il était une fois… L’Espace Le Film, Sherlock Holmes, Capitaine Flam et San Ku Kaï.

Les menus sont très agréable et dans l’esprit de la série (écologique).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :